PAFaS/PAJ: Kinta, Sinwé, Kpota, Zoungoudo, Adanhondjigon, sensibilisés pour une meilleure fréquentation des services judiciaires

Suite au lancement des restitutions du projet PAFaS le lundi 6 janvier 2020 dans la localité d’Azankpanto dans la commune d’Agbangnizoun, les différents villages des arrondissements de Kinta, Sinwé, Kpota, Zoungoudo, Adanhondjigon ont été informés sur les facilités d’accès aux services judiciaires, du 8 au 15 janvier 2020. Organisées avec l’Appui de l’Union Européenne au titre du 10ème Fond Européen de Développement pour le compte du Projet d’Appui à la Justice, ces séances de restitutions sont mises en œuvre dans le cadre du Projet d’Appui à la Facilitation de l’accès des Populations Vulnérables aux Services Judiciaires (PAFaS) dans les communes de Parakou, Agbangnizoun et Adjohoun.
 
24 villages et quartiers de ville ont été desservis par l’équipe de terrain du projet PAFaS composée du Chargé du Secrétariat et de la Logistique (CSL), de l’Assistante Socio Juridique (ASJ) et du représentant de l’ONG GPAPM, sous l’assistance des chefs villages et des agents de la police républicaine de la commune.
 
Faciliter et améliorer la fréquentation des personnes vulnérables aux instances de justice, tel est l’objectif du Projet PAFAS. Ces séances de restitutions qui ont pour but d’informer les populations sur les mécanismes d’accès équitable aux services judiciaires, contribuent à atteindre cet objectif.
 
 
Par Pélagie TOUKO
 
@ROC_PAFAS/PAJ
Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *