PAFaS/PAJ : Troisième Session d’évaluation des plaintes, 6 dossiers acceptés pour orientation

Inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Facilitation de l’accès des populations vulnérables aux Services judiciaires (PAFaS), financé par l’Union Européenne pour le compte du Projet d’Appui à la Justice (PAJ) au titre du 10ème Fond Européen de Développement (FED), les membres du comité d’évaluation des plaintes a étudié les plaintes reçus des bureaux PAFaS du projet. C’était le jeudi 12 mars 2020 dernier que la séance a eu lieu au siège du projet à Cotonou.

Le déroulement de cette séance qui constitue la troisième plénière d’évaluation et de sélection des plaintes, s’est consacré à l’étude de trois (03)  plaintes de la commune d’Adjohoun et huit (08) de la commune d’Agbangnizoun. Il faut noter que le bureau PAFaS de Parakou n’a enregistré aucune plainte à cette séance.

Après étude du comité d’évaluation, une (01) des trois plaintes de la commune d’Adjohoun a été rejetée pour procédure judiciaire en cours et deux (02), retenues.  Quant aux plaintes de la commune d’Agbangnizoun, trois (03) sont recalées pour défaut de territorialité, une (01) pour complément d’information et les quatre (04) autres retenues, pour une orientation.

Soulignons que cette séance a connu la présence effective de six évaluateurs du projet PAFaS dont le Responsable Suivi et Evaluation, Responsable Assistance-Suivi Juridique, Responsable d’Organisation à la Communication, la Responsable Administrative et Financière et les représentants des ONG AJDAC et GPAPM.

@ROC_PAFAS/PAJ
Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *